Furby boom : c’est quoi, comment choisir, quels sont les modèles phares

Avez-vous entendu parler du Furby Boom, cette peluche électronique et interactive que les enfants et les adultes s’arrachent dans les rayons de jouets ? Ils ont bien raison, car le Furby Boom est tout simplement une révolution. A la fois animal de compagnie et accessoire de jeux, il bouge, parle, apprend les langues, se reproduit et fait plein de petites choses extraordinaires. Si vous n’en avez pas encore, il est certain que vous l’inscrirez sur votre prochaine liste de cadeaux !

La charmante histoire du Furby Boom

Le Furby fait son entrée dans l’univers des jouets grâce à l’American International Toy Fair (salon mondial du jouet) de 1998 où ses créateurs Dave Hampton et Caleb Chung le présentent. Il séduit tout de suite le public, car il est le premier jouet robotisé à être capable de communiquer avec un humain, d’apprendre ou encore d’être éduqué. Il est révolutionnaire, innovant et créatif, et en décembre 1998, des millions de Furby sont achetés et offerts comme cadeaux de Noël partout dans le monde.

Durant les 2 années suivantes, le Furby conserve sa place dans le classement des jouets les plus vendus. La société Tiger Electronics qui s’occupe de sa production a l’ingénieuse idée de diversifier ses couleurs et de le rendre plus original, ce qui ne fait qu’augmenter son succès. Après cette période glorieuse, le Furby tombe plus ou moins dans l’oubli. Il faut dire qu’en 2005, la firme américaine de jouets HASBRO reprend la production, mais les innovations qu’elle apporte au Furby (désormais Emo-Tronic Furby) le rendent impopulaire. HASBRO renonce donc à poursuivre dans ce sens, et à compter de 2007, le Furby disparaît quasiment des rayons de jouets.

En 2013, surprise : HASBRO revient sur le marché avec le Furby Boom, un jouet excitant, amusant et passionnant ! Il a désormais 6 designs variés et très colorés, et il peut adopter jusqu’à 5 caractères différents : rocker, bagarreur, mignon, surexcité ou jovial. De plus, grâce à l’application mobile qui est associée au jouet, on peut le guider à distance pour qu’il prenne un bain, se nourrisse ou joue avec son propriétaire… Et cerise sur le gâteau, plus son propriétaire lui accorde du temps et prend soin de lui, plus le Furby Boom grandit et apprend à parler la langue de son compagnon humain.

Entre 2013 et 2015, HASBRO va se contenter d’améliorer le Furby Boom en ajoutant de nouvelles fonctionnalités, et en éditant une série spéciale, les Furby Boom Crystal Edition. En 2016, la firme lance la version la plus évoluée du Furby. Baptisé Furby Connect, le nouveau Furby conserve tous les attributs du Furby Boom, auxquels s’ajoutent un écran couleur dans chaque œil et une antenne pour communiquer directement avec un mobile.

Le Furby Boom : à quoi ressemble-t-il et comment fonctionne-t-il ?

Le Furby Boom est probablement inspiré de la créature imaginaire chinoise appelée Mogwai, ou « esprit malin ». Il a un corps rond avec une queue, et des yeux qui rappellent celui d’un hibou, deux pattes, un bec et des oreilles larges comme celle d’un rongeur. Il est également recouvert d’un duvet soyeux, comme il sied à toute peluche, et son visage est toujours avenant. Ses couleurs sont variables : il peut être jaune, orange, bleu, rouge, noir, rose, violet, bicolore (deux tons de bleu, de violet, noir-blanc, etc.), ou même tricolore.

Mais comment marche-t-il ? En fait, le Furby Boom est un jouet qui fonctionne soit avec des piles (simples ou rechargeables qui ne sont pas offertes dans l’emballage). Il faut donc les acheter, puis les insérer dans le jouet qui démarre ensuite. Le Furby parle à sa « naissance » le furbish, une langue que l’utilisateur peut décoder à l’aide de sa notice de base ou de l’application mobile associée. Ensuite, au fur et à mesure que son propriétaire prend soin de lui, le Furby apprend à parler sa langue et retient les mots qu’il prononce. Il peut même retenir son nom (si on lui en donne un), ainsi que celui de ses congénères si l’utilisateur en a plusieurs.

Outre la capacité à parler et à apprendre, le Furby boom a des yeux en écrans LCD qui permettent de traduire selon leurs coloris son humeur. Il réagit aux chatouilles et aux caresses, manifestant ainsi ses émotions. Enfin, il sait également danser ou chanter sur les mélodies favorites de son propriétaire.

Les différents types de Furby Boom

Impossible de s’ennuyer avec les Furby : il en existe de multiples variantes, toutes aussi funs les unes que les autres. Cependant, 4 modèles se dégagent du lot et retiennent l’attention de tous les fans de jouets robotisés. Ce sont :

Le Furby Boom (édition 2013)

C’est le plus populaire de tous les Furby. Il est doté de 5 capteurs tactiles qui lui permettent de réagir aux stimulations et aux caresses de son propriétaire. Ses yeux peuvent changer de couleur ou présenter une animation particulière selon ses humeurs ou selon le jeu qui est en cours, et il peut aussi regarder dans diverses directions. Il est drôle et câlin, mais son humeur dépend surtout de l’attention qu’on lui donne. Il ne possède pas de bouton marche ou arrêt, mais il est programmé pour s’endormir en ronflant et pour s’arrêter définitivement après quelques minutes.
Autre particularité intéressante, c’est que vous pouvez parler et échanger avec lui grâce à l’application mobile gratuite qui est offerte pour les iPad et iPhone. L’application traduit sa langue de base, le furbish, et permet aussi de lui apprendre à se nourrir ou à se laver.

Le Furby Boom (édition 2014)

Le Furby Boom de 2014 est la version améliorée du Furby Boom de l’année précédente. Il a désormais 6 coloris de fourrures, il est plus mignon et plus drôle que son prédécesseur, et en plus, son application mobile de pilotage est désormais accessible sur les mobiles Android tels que les Smartphones. Il a la particularité de pouvoir apprendre la langue de son utilisateur, et son vocabulaire est plus fourni que celui du Furby d’avant. Autre nouveauté, il sait danser, il peut effectuer plus de mimiques avec ses yeux et il peut aussi mordre les doigts en plus de réagir aux caresses et aux chatouilles (qui sont ses câlins préférés). Enfin, l’application mobile de ce Furby permet de collectionner des œufs de Furby afin de les élever et d’avoir des Furblings (les bébés Furby) et/ou de gagner la récompense qui est l’œuf d’or du Furby.

Le Furbling, le bébé Furby

Les Furblings sont les bébés des Furby Boom. Ils sont quasiment similaires à leurs parents, à la différence qu’ils sont plus petits, plus mignons et qu’ils sont disponibles dans 10 tons de couleurs différentes. Ils sont également capables d’interagir directement avec un Furby Boom adulte si on en possède déjà un, ce qui permet de rendre encore les moments de détente avec le Furby plus magiques et plus excitants.

L’application mobile des Furby permet déjà d’avoir des œufs virtuels de Furby et d’apprendre à élever les Furblings. Le choix reste donc à l’utilisateur : il peut conserver ses Furblings dans le monde virtuel, ou décider d’agrandir la famille en s’en offrant un dans le réel.

Le Furby Party Rocker

C’est le plus fou de tous les Furby, mais aussi le plus rigolo et le plus amoureux de musique ! En effet, le Furby Party Rocker est optimisé pour effectuer des pitreries, adopter des pauses hilarantes et détendre l’atmosphère. Son look de rock star en témoigne déjà, et mieux, quand il entend les rires ou lorsqu’on le taquine, il devient encore plus vif et offre plus de pitreries. C’est un vrai clown, idéal pour distraire les enfants à la maison quand ils s’ennuient.

Pourquoi acheter un Furby Boom ?

La réponse est simple : le Furby Boom est le meilleur des jouets, aussi bien pour enfant que pour adulte. Il peut être utilisé à tout âge, car il permet vraiment de se changer les idées. En outre, il n’exige pas de soins particuliers comme un animal réel (on ne va pas chez le vétérinaire par exemple). Ainsi, quand un enfant désire un animal de compagnie, lui offrir un Furby Boom est un bon moyen de lui apprendre à prendre soin d’un compagnon, car le Furby ne deviendra meilleur que s’il est régulièrement chouchouté.

Le Furby est aussi un jouet qui permet d’initier l’enfant à l’usage d’un appareil mobile, grâce à l’application qui y est jointe. D’autre part, l’enfant apprend à communiquer avec un être différent de lui, à parler son langage et à se faire comprendre, ce qui est aussi un excellent exercice pour vaincre chez lui la timidité et lui permettre de s’exprimer ou de s’extérioriser. Au final, seul, en couple ou en famille, il est toujours bien d’avoir un Furby pour se divertir, ou pour avoir un compagnon avec lequel on peut vraiment échanger et s’amuser sans qu’il ne se fasse mal ou ne tombe malade. De plus, on peut l’emporter partout, car il est léger et prend peu de place.

Comment choisir son Furby Boom ?

Pas facile de répondre à cette question, car tous les Furby sont produits par la même entreprise, HASBRO. Toutefois, il est quand même important de tenir compte de quelques critères à l’achat, comme l’âge de l’utilisateur et ses préférences. L’âge minimum recommandé par le fabricant est toujours inscrit sur la boîte du Furby ou dans la fiche produit de la boutique, alors il ne faut pas oublier de la consulter pour être sûr que le destinataire pourra s’en servir.

En outre, il faut noter que les petites filles aimeront certainement les Furblings, les bébés Furby, car ceux-ci sont douillets et développeront chez elles des capacités essentielles, comme la sensibilité ou l’affection. Les petits garçons seront davantage ravis d’avoir un Furby Party Rocker, surtout s’ils sont amateurs de danse.

Les adolescents et les adultes trouveront quant à eux leur bonheur avec les Furby Boom classiques, et pourront, selon leurs goûts et leurs styles, en acquérir un ou plusieurs. Il ne faut pas oublier que les Furby peuvent interagir entre eux, ce qui ne fait que les rendre encore plus sensationnels.

Top 4 des Furby les plus populaires

Voici une sélection des Furby les plus populaires et les plus appréciés.

Le Furby Boom Sunny tricolore

Le Furby Boom Sunny tricolore porte 3 couleurs : le bleu, le rose fuchsia et l’orange. Il peut être utilisé à partir de 6 ans et dispose d’une application mobile plus fournie en jeux et en fonctionnalités que ses congénères. Ses yeux peuvent exprimer plus d’émotions, et il est hyper amusant. Il fait environ 700 g et fonctionne grâce à des piles alcalines que l’utilisateur devra acheter séparément.

Le Furby Boom Black Magic Noir

Ce mini Furby ne pèse que 413 g, et comme son nom l’indique, il est tout noir. Mais sa petite taille et son coloris conventionnel ne le rendent pas moins attrayant, bien au contraire… Il est chic, distrayant, parfois imprévisible, mais également amical et interactif comme tous les Furby. Il fonctionne grâce à des piles de type LR6.

Le Furby Phoenix Orange (version française)

Ce Furby est une édition spéciale, énormément bavarde et plus facile à utiliser avec son application mobile. Il accomplit beaucoup de mimiques et peut passer rapidement d’une humeur joyeuse à une humeur de grogne et d’agressivité, tout dépend de l’attention que lui donne son propriétaire. Comme son prédécesseur Black Magic, il pèse 413 g, et il fonctionne aussi avec des piles de type LR6 ou LR06.

Le Furby Boom Sunny miniature

C’est le Furby des bébés… ou des adultes qui ont envie de pouponner ! En effet, celui-ci ne pèse que 68 g, ce qui signifie que c’est un Furbling, un bébé Furby. Un enfant peut l’utiliser dès 6 mois déjà, et apprendre à parler en même temps que son jouet. Toutefois, pour le rendre plus interactif, il faut se servir de l’application mobile associée, surtout si l’on désire le voir apprendre plus vite la langue et danser sur de la musique. Il marche grâce à des piles LR6.

Conseils pratiques pour utiliser son Furby Boom

Le Furby Boom ne nécessite pas d’entretien spécifique. Il suffit de le brosser ou de passer un chiffon humide sur son duvet pour le débarrasser de la poussière et le rendre propre. Cependant, avant de l’utiliser, il faut toujours lire avec attention le guide qui est fourni avec son emballage. Il faut aussi avoir un tournevis pour ouvrir la cavité réservée aux piles, les mettre en place et la refermer.

Dans les cas où l’on rencontre des difficultés pour l’arrêter ou pour le faire marcher, il faut simplement le redémarrer (un bouton reset est situé à la base du Furby), ou bien enlever les piles et les replacer. Enfin, l’application mobile n’est pas obligatoire pour utiliser un Furby, mais elle est recommandée, car sans elle, les possibilités de développement et d’apprentissage du Furby sont limitées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 26 =