Hygromètre : fonctionnement, utilisation, choix et avis sur les meilleurs

La mesure fréquente du taux d’humidité présent dans l’air peut être pour des raisons diverses nécessaires. Cette précaution permet en effet, dans certains cas, de se prémunir de problèmes de santé et dans d’autres, de conserver correctement des produits. A cette fin, on utilise très souvent l’hygromètre, un instrument qui renseigne efficacement sur la qualité d’air dans une pièce. Voici donc ce qu’il faut savoir sur cet appareil connu depuis plusieurs décennies.

ThermoPro TP55 Thermomètre Hygromètre Numérique, Rétroéclairage Bleu, Grand Écran LCD Tactile, Détecteur de...
ThermoPro TP50 Thermo-hygromètre Électronique, Thermomètre Hygromètre Intérieur, Écran LCD Digital pour...
Brennenstuhl Détecteur d’humidité pour divers matériaux, humidimètre avec affichage digital LCD & signal sonore,...
DIGOO DG-TH1130 Thermomètre Intérieur Numérique Hygromètre Température Humidité Pour Maison Confortable Blanc
ThermoPro TP55 Thermomètre Hygromètre Numérique, Rétroéclairage Bleu, Grand Écran LCD Tactile, Détecteur de...
ThermoPro TP50 Thermo-hygromètre Électronique, Thermomètre Hygromètre Intérieur, Écran LCD Digital pour...
Brennenstuhl Détecteur d’humidité pour divers matériaux, humidimètre avec affichage digital LCD & signal sonore,...
DIGOO DG-TH1130 Thermomètre Intérieur Numérique Hygromètre Température Humidité Pour Maison Confortable Blanc
17,99 EUR
13,99 EUR
20,65 EUR
11,59 EUR
ThermoPro TP55 Thermomètre Hygromètre Numérique, Rétroéclairage Bleu, Grand Écran LCD Tactile, Détecteur de...
ThermoPro TP55 Thermomètre Hygromètre Numérique, Rétroéclairage Bleu, Grand Écran LCD Tactile, Détecteur de...
17,99 EUR
ThermoPro TP50 Thermo-hygromètre Électronique, Thermomètre Hygromètre Intérieur, Écran LCD Digital pour...
ThermoPro TP50 Thermo-hygromètre Électronique, Thermomètre Hygromètre Intérieur, Écran LCD Digital pour...
13,99 EUR
Brennenstuhl Détecteur d’humidité pour divers matériaux, humidimètre avec affichage digital LCD & signal sonore,...
Brennenstuhl Détecteur d’humidité pour divers matériaux, humidimètre avec affichage digital LCD & signal sonore,...
20,65 EUR
DIGOO DG-TH1130 Thermomètre Intérieur Numérique Hygromètre Température Humidité Pour Maison Confortable Blanc
DIGOO DG-TH1130 Thermomètre Intérieur Numérique Hygromètre Température Humidité Pour Maison Confortable Blanc
11,59 EUR

Hygromètre : qu’est-ce que c’est ?

L’hygromètre, encore connu sous le nom d’humidimètre, est un appareil utilisé pour mesurer l’hygrométrie dans un logement. Ainsi, que celle-ci soit trop importante ou trop faible, il permet de savoir s’il faut ou pas modifier la qualité de l’air ambiant. Il est considéré comme l’outil le plus précis pour effectuer ses mesures et vient souvent en complément d’un déshumidificateur ou d’un purificateur d’air.

L’équipement est très souvent utilisé dans les domaines de la météorologie, de la climatisation ainsi que dans certains établissements et industries de loisirs. Très apprécié des collectionneurs de cigares, il sert à ces derniers pour garder le niveau d’humidité minimal pour une meilleure conservation. Cette solution permet également de contrôler les moisissures ou les champignons dans un logement et de préserver ainsi les biens et la santé des occupants.

Top 4 des meilleurs hygromètres du marché

Une fois la problématique du type d’appareil réglée, l’autre question qui pourrait se poser est celle de la marque. En effet, compte tenu de son importance, l’hygromètre est en forte demande. Il est alors disponible sous différents coloris, formes et fonctions. Pour ne pas se retrouver dans l’indécision, ce comparatif des quatre meilleurs modèles a été fait.

ThermoPro TP-50 : l’hygrothermomètre intérieur 2 en 1

Qualité, fiabilité et précision remarquable sont les principaux points forts de cet appareil milieu de gamme de la marque ThermoPro. A cette fin, le TP-50 est équipé d’un écran d’affichage LCD large de haute qualité qui permet de sélectionner entre le Celsius et Fahrenheit. Il offre également la possibilité de déchiffrer les 3 icônes de confort à savoir Sec, Confort et Humide.

COMMANDER THERMOPRO TP-50

D’un point de vue expérience utilisateur, le ThermoPro TP-50 fait partie des équipements qui ne nécessitent aucun calibrage. Plus qu’un hygromètre, il permet aussi de connaitre la température minimum et maximum d’un environnement. Son format compact (7,9 x 2,1 x 6,7 cm) et son beau design en font également un objet décoratif sur une surface plane ou magnétique.

Le Brennenstuhl : l’hygromètre adapté aux professionnels

Pratique, super précis et fiable, cet humidimètre bénéficie d’un boitier jaune bleu et noir robuste et maniable avec compartiment séparé qui le rend durable. Il permettra alors de détecter l’humidité dans divers matériaux (céramique, bois, briques, sols, béton, papiers peints, etc.) avec une plage de mesure bien distincte. On y retrouve également la fonctionnalité « Hold » qui permet de l’utiliser même dans des endroits difficiles d’accès.

ACHETER CE MODELE MAINTENANT

Le Brennenstuhl est par ailleurs doté d’un signal sonore et d’un large écran digital facile à lire. Il affiche en pourcentage le taux d’humidité dans l’air ainsi que l’usure des piles qu’il utilise. Les professionnels l’aiment également pour sa fonction d’arrêt automatique qui se déclenche environ 3 minutes après la dernière utilisation.

Dr.Meter MD812 : le détecteur d’humidité complet

Le MD812 de Dr.Meter est un hygromètre numérique qui peut être utilisé sur du bois avec une plage de mesure de 5 à 50 %. Il a également la particularité d’être efficace sur des matériaux de construction tels que le béton, les briques, les sols, le placoplâtre, les papiers peints, etc. 3 minutes après la dernière utilisation, sa fonction d’arrêt automatique permet de l’éteindre.

VOIR L’OFFRE EN LIGNE POUR ACHAT

L’humidimètre bénéficie par ailleurs d’un format compact (14,7 x 5,3 x 9,5 cm) pour un poids assez léger. Grâce à son affichage digital LCD et à sa fonction de maintien de données, il offre une lecture facile des mesures effectuées. L’utilisateur pourra également aisément déterminer le niveau d’usure de la pile de 9 V avec laquelle fonctionne l’outil.

Thermohygromètre digital 30.5027.02 de TFA Dostmann

Dernier de cette sélection, le TFA Dostmann 30.5027.02 séduit par son design ultraplat, sa robe blanche et son niveau de confort. En effet, ce thermomètre-hygromètre digital de 12 x 11 x 2,2 cm est doté d’une fixation murale qui permet de le positionner plus facilement. On l’aime également pour les nombreux coloris dans lesquels il se décline. Ce qui offre la possibilité de le faire fondre aisément dans tout type de décor.

OBTENIR AU MEILLEUR PRIX

Le dispositif 2 en 1 permet en outre de stocker des valeurs minimum et maximum des températures et de l’humidité. Pour ce faire, il intègre une mémoire qui peut être remise à zéro manuellement ou se réinitialise automatiquement toutes les 24 heures. Avec une précision de plus ou moins 5 %, il dispose d’une plage de mesure de température de 0 à + 50 °C. Celle de l’humidité étant comprise entre 20 et 95 %. Ce modèle fonctionne à l’aide d’une batterie CR 2025 et permet de profiter d’un bon rapport qualité-prix.

Les différents modèles d’hygromètres

Selon leurs principes de fonctionnement, l‘ hygromètre est proposé sous différents modèles et à prix très variés. Il est alors classé en deux grands groupes à savoir les hygromètres digitaux et ceux analogues ou « à aiguilles ». Les premiers voient le jour bien des années après l’apparition des seconds. Ces derniers se caractérisent par un fonctionnement mécanique et un coût très abordable. Dans le lot, on retrouve les modèles mécaniques qui suivent.

A cheveu ou à aiguilles : les humidimètres de cette sous-catégorie sont les plus simples. Ils utilisent la propriété de l’allongement d’un cheveu en fibre synthétique ou naturelle (humain, cheval) pour indiquer une variation de l’hygrométrie relative. Lorsque celle-ci est donc de 0 à 100 %, la fibre connait une rallonge de l’ordre de 2 %. Le résultat n’étant pas fiable, l’intégration d’un système de bilame permet de compenser la température. On obtient alors une précision de ± 7 % dans une gamme de 10 % à 90 % d’humidité.

A ressort métallique : c’est l’hygromètre le moins cher et surtout celui avec un niveau de précision moins élevé. Il est équipé d’une barrette de composite ou d’un ressort en métal dont la longueur varie selon le degré d’humidité présent dans l’air. La lecture des valeurs mesurées se fera alors directement sur un cadran dont est équipé l’instrument.

De son côté, l’humidimètre électronique de précision, aussi appelé hygromètre résistif ou capacitif, est plus précis et très facile à utiliser. Il nécessite également moins d’entretien et de connaissances en hygrométrie que les autres. A cette fin, son mécanisme de fonctionnement est électronique et l’affichage se fait de manière nette sur un écran à cristaux liquides. On y trouve les hygromètres :

  • électriques : très répandus chez les particuliers. Leur fonctionnement se base sur la mesure d’une résistance électrique placée dans un matériau céramique ou métallique. On les utilise le plus souvent couplés à une fonction de thermomètre.
  • à capteur d’humidité capacitif : ce sont les plus utilisés par des professionnels et aussi les plus chers. Ils sont équipés d’un capteur recouvert à son tour d’un film de polymères. Appliqué sur un substrat en bois ou en céramique, ce dernier permet de mesurer l’humidité ambiante après l’avoir absorbée.

Mode de fonctionnement d’un hygromètre

Très pratiques, les hygromètres font partie des accessoires qu’il faut avoir chez soi pour un usage domestique. Leurs principes de fonctionnement diffèrent alors d’un modèle à un autre. Certains ont ainsi été conçus pour relever des mesures d’humidité dans l’air ambiant, un matériau ou même une surface. Leurs capteurs sont alors chargés d’enregistrer de façon régulière le taux d’humidité. D’autres en revanche, selon le mécanisme qui les compose, permettent d’avoir des résultats plus précis que d’autres.

La lecture correcte des valeurs affichées par un hygromètre nécessite la plupart du temps des connaissances dans le domaine. Une association peut donc être faite avec un data logger créé exprès pour stocker à fréquences régulières dans sa mémoire interne les différentes mesures. Une solution utilisée par les services de la climatisation ou de construction permet de transférer les données sur un ordinateur pour les analyser.

Il faut par ailleurs rappeler que la mesure de l’humidité n’est pas instantanée. Bien au contraire ! Elle nécessite que l’hygromètre se stabilise pendant au moins une durée d’une heure. Pour ne pas fausser les mesures, il est recommandé de prendre ses dernières en étant loin des courants d’air ou des rayons du soleil. S’il s’agit d’un humidimètre à capteur, celui-ci devra être placé à l’air libre et loin d’une source de chaleur ou d’humidité abondante.

Calibrage et conseils d’utilisation d’un hygromètre

Bien avant toute utilisation et par souci de précision, l’outil de mesure d’humidité doit faire l’objet d’un calibrage et aussi au moins une fois par an. Le processus, qui s’applique uniquement aux hygromètres analogiques, consistera alors à placer ce dernier dans un environnement dont on connait à l’avance l’humidité relative. Pour ce faire, on utilise généralement un sac en plastique étanche ou un tupperware hermétique dans lequel on a préalablement ajouté un peu de sel et un peu d’eau.

Le taux affiché sera alors de 11 % si l’actif salin est le chlorure de lithium contre 33 % pour le chlorure de magnésium. Les humidités relatives du chlorure de sodium et du sulfate de potassium sont quant à elles respectivement de 75 % et de 97 %. Dans le cas contraire, une vis située au dos de l’hygromètre permet à l’aide d’un tournevis d’atteindre le pourcentage désiré.

Le bon fonctionnement et la résistance dans le temps d’un humidimètre dépendent en grande partie de son entretien. En effet, pour que ce dernier pérennise au mieux, il est recommandé de vérifier aussi souvent que possible le calibrage. Il en est de même pour l’état des piles tous les trois mois. Dans le cas des hygromètres analogues, on pensera à faire un nettoyage antioxydation tous les ans chez l’horloger.

Une belle présentation de l’hygrométrie.

Comment choisir son modèle d’hygromètre ?

De façon générale, l’hygromètre est disponible dans toutes les grandes enseignes spécialisées de bricolage. Il y est alors proposé sous plusieurs déclinaisons répondant à des besoins différents. Des critères de choix doivent alors être établis pour trouver l’humidimètre idéal.

  • L’utilisation à en faire : c’est sans aucun doute la principale raison qui peut influencer l’achat d’un appareil par rapport à un autre. Elle permet de savoir quel type de précision est nécessaire. Ainsi, pour juste faire un contrôle de routine, les modèles mécaniques ou électriques sont recommandés. Dans le cas contraire, il vaudrait mieux se tourner vers ceux dotés d’un capteur d’humidité capacitif.
  • La présence d’une option de calibrage : ce point dépendra du degré de connaissance de l’utilisateur. Pour les novices, l’hygromètre électrique ne nécessite aucun calibrage au préalable.
  • La gamme de prix : cette dernière dépend en grande majorité des critères cités plus haut. Ainsi, les moins chers du marché sont les appareils mécaniques à ressort métallique suivis de près par ceux à cheveu et les modèles électriques. Si par contre on veut combiner l’efficacité à la fiabilité, l’achat d’un hygromètre à capteur d’humidité capacitif est l’idéal mais peut se révéler coûteux.

Vous aimerez aussi :

Commentaires sur l'article